IN CONVERSATION WITH GENDROT PARIS

C’est dans un café à  Stalingrad que j’ai rencontré la famille Gendrot Paris, mère et fille.

Un duo harmonieux, tendre, plein d’énergie et d’idées pour développer leur jeune marque; mais si Gendrot Paris fait partie de leur vie seulement depuis 2017, la mode y tient une place centrale depuis toujours !

Martine Gendrot la designer de la marque, a fait ses armes dans l’école de mode parisienne ESMOD . Elle a ensuite développé son concept store dans la capitale. Elle proposait, en plus de ses créations, un service  sur-mesure en fonction des personnalités, des goûts et des besoins de sa clientèle, avec l’envie de toucher au plus près de l’originalité de chacune .

Puis, naturellement elle se spécialise en image et communication en tant que consultante pour différentes marques.

Toujours dans sa démarche d’utiliser la mode comme un moyen de rencontre et d’épanouissement, elle crée  un programme destiné à aider les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer avec la mode. Une réussite. Les coupes d’époques, les tissus et son approche hyper sensorielle avec les textures, la création d’un vêtement qui vous représente, un défilé… et tout au long du programme des liens qui se renouent et des histoires qui se partagent .

L’écoute en filigrane et le vêtement qui raconte l’individualité.  Voilà un des crédo de la famille .

Poussée par sa fille, Léa, monter une marque finit par devenir une évidence.

Martine et Léa  se partagent les rôles, elles qui ont des parcours déjà si complémentaires .

Léa qui mènent sa carrière de photographe de mode devient directrice artistique de la marque. Elle développe une identité forte des la première collection qui les fond sortir du lot et permette de belles publications .

Là où certaines marques peinent à trouver leur ADN Gendrot Paris connait déjà sa philosophie : une marque made in France, de toutes petites séries limitées et pièces uniques disponibles sur commande.

Pour sa collection Howa,

Gendrot Paris est tout en volume et en textures. Oversizes et drapés viennent accompagner les courbes du corps féminin sans le contraindre . Désinvolte et sur d’elle la femme Gendrot Paris s’enroulent dans un kimono aux reflets métalliques ou se love confortablement dans une longue écharpe écarlate. Chaque look est vibrant soit par sa couleur, soit par sa texture ou par ses volumes, il y a du rythme dans cette collection. Le calme de l’eau se confronte à la vivacité des courants . C’est toute l’ambivalence des femmes quand elles dévoilent leur monde intérieur.

https://www.gendrot-paris.com/homepage

PHOTOGRAPHY Léa Gendrot
WORDS Marion Hassan
MODELS Hélène Lemarchand & Nicole Jordi