ANNE SOFIE MADSEN


La designer danoise qui a fait ses classes dans de prestigieuses maisons  sous les ordres de John Galliano puis d’Alexander Mcqueen présentait sa dernière collection à Paris durant la FashionWeek.

Une collection dont les tons pastels  calment les tumultueuses volutes de ses chemisiers et la déconstruction de ses romantiques silhouettes de binoclardes. Avec  une esthétisation des rapiècements poussée à son extrême ou les coutures sont des morceaux de scotch craft, la succession des modèles à l’effet d’une provocation expérimentale sur le spectateur. Les toiles deviennent les pièces définitives .

Tout en contraste : les inspirations historiques se confrontent à la modernité en revisitant les corsets, et chemisiers à jabots ( pièces phare de la saison).  Le sport chic côtoie l’ultra féminin en faisant quelques apparitions dans des détails savoureux de lacets et zips.

La jeune designer profite de ses talents d’illustratrice accomplie pour orner certaines pièces de la collection par des dessins de corps et de visages.

Anne Sofie Madsen nous invite dans son univers aux multiples directions esthétiques, en gardant la force de sa marque dont elle enrichit les codes à chaque saison.

Photos by Elise Notseck
Texte by Marion Hassan
Thanks to Totem Fashion