ILJA VISSER


 

Ilja Visser est une créatrice charismatique. Depuis le début de son projet en design, son travail méticuleux est nourri par des concepts forts et réalisés avec l’exigence de la perfection, il ne cesse de s’enrichir.

Me rappelant notamment, l’une de ses collections sur le thème du temps où de petits rouages se mêlaient déjà à des coupes géométriques atypiques.
C’est sans surprise, que nous la retrouvons comme invitée au calendrier Haute Couture de cette saison automne hiver 2016 à Paris, avec sa collection « Ingenium existere ». L’ingénierie mécanique est à nouveau au centre de ses réflections, symbolisée par une dynamique des volumes aux coupes franches et asymétriques où fantaisie et rigueur s’épousent. Un bel hommage à l’univers du film mythique Métropolis.
Ilja redessine le corps d’une femme forte aux épaulettes anguleuses dressées vers le ciel. La garde robe féminine est transfigurée par le déplacement des lignes de taille, de hanche et malgré l’audace de certaines silhouettes, comme la robe sablier noire en satin, l’équilibre persiste. Le vêtement s’anime parfaitement sur les démarches nonchalantes des modèles. La gamme de couleur accentue encore l’effet naturel et épuré, cher à la créatrice, avec un panel de teintes chaudes et minérales .
Quelques voilages font contrastes avec les tissus lourds et chatoyants, semblant s’échapper avec légèreté de leur corole de satin. Le look oversize est sculpté en finesse dévoilant de petites fenêtres de peau sensuelles. Les vestes en jacquard succèdent aux pulls en maille crop tops agrémentés de petits pendentifs cuivrés. Elle apporte une touche edgy supplémentaire avec des accessoires métalliques dorés décorant le visage.

Une collection qui marque un tournant dans la carrière de la créatrice désormais visage incontournable des runways Haute Couture.