KOCHE


Étonnant de retrouver la collection de Christelle Kocher dans l’église Saint Merri du 4èm, un lieu finalement bien conventionnel pour une créatrice qui nous avait habitués à des événements en plein cœur des Halles où  les badauds et les professionnels se faisaient du coude à coudes… pourtant ce twist événementiel n’annonce en rien un changement de direction dans le partie pris urbain et démocratique de la marque Koché.

Plus street que jamais, la designer signe une collaboration avec le Paris Saint Germains dont elle découpe et déstructure les maillots, revisités à la sauce Couture ils sont embellis de broderies blanches et de pierres Swarowski.  Elle les marie à de longues robes fluides, des tops oversizes aux bretelles asymétriques et des pantalons de satins à pinces. So hype !

Christelle Kocher, à la tête de la maison plumassière Lemarié ( rachetée par la maison Chanel) et de son label pratique le melting-pot tout azimut et insuffle du contemporain partout sans restrictions. Elle se fait la porte-parole d’un artisanat vivant, cosmopolite et international. Elle fait de la mode pour une femme, qui comme elle, vit à 100 à l’heure, aime les belles choses mais aime aussi pouvoir se mouvoir avec aisance .

L’artisanat 2.0 c’est le pari gagné de Koché.

PHOTOGRAPHY Elise Notseck
WORDS Marion Hassan