PROVO CUT


 1-Decris ton style en 5 mots.

Expérimenter, innovant, conceptuel, structurel, sculptural

2-Comment avez-vous commencé votre propre ligne?

Ma mère travaillait comme animatrice de dessin animé et mon grand-père est un peintre naïf et écrivain. Ils m’ont encouragé à passer beaucoup de temps à étudier l’art et le design. Quand j’ étais enfant, ma mère me dessina un personnage masculin et féminin et je conçu leurs vêtements . C’était ma première rencontre avec le design de mode.

J’ai étudié le textile et la création de pattern à l’école secondaire des Beaux Arts et Arts Appliqués  puis je suis allée à Moholy-Nagy University of Art and Design, à Budapest où j’ai étudié le design de mode. C’est là que j’ai développé mon identité en tant que créatrice, mon goût pour ce type de traitement de la matière et ses formes de vêtements . 

Ma propre ligne pourrait être décrite comme une expérimentation avec la structure, la manipulation de textiles . La recherche de nouvelles techniques qui génèrent de nouvelles formes de vêtement. Mon souhait est de connecter la coupe traditionnelle avec les nouvelles technologies.

 3-Par quoi, vous êtes vous inspiré pour faire votre collection?

Toute ma vie, j’ai vécu à Budapest (capitale de Hongrie) où je suis entourée par un environnement très urbain: béton, blocs, asphalte, etc. Un matin, j’ai remarquée une nouvelle donné dans cet environnement. Alors que je marchais dans la rue, je réalisais que les plantes poussaient entre des fissures d’asphalte. Cette prise de conscience a été la première inspiration de ma collection. Je commençai donc à m’intéresser à l’interaction entre l’homme et son l’environnement.

J’utilise à la place de la couture classique un système de soudure, qui ressemble à une cicatrice.C’est une réflexion sur le long terme et temporaire de la trace de l’humanité sur notre planète et sur notre propre corps aussi comme les tatouages, les scarifications.

4-Que préférez-vous dans le processus créatif?

Je préfère le début du processus, quand je trouve l’inspiration pour la collection. J’observe les gens et la nature. Ils m’inspirent  constamment : une personne seulement, un détail extraordinaire ou un animal passionnant.

5-Pouvez-vous expliquer en quoi votre technique est innovante?

Je propose de développer une nouvelle technologie innovante, qui transforme les textiles disponibles, résultant par exemple d’un changement de goût esthétique ou d’une fonctionnalité spécifique, c’est ce choix qui déterminera essentiellement la forme des vêtements faite avec ce matériau . La principale particularité de cette technologie, est que le textile doit être blessé dans le but de créer une nouvelle surface. Les marques de la destruction restent visibles déterminant un sentiment plus général.

J’ai donnai à ma collection le nom: Provo-CUT, qui exprime ma conception créative qui passe par le geste. C’est une collection de manteaux où j’utilise la technique de soudure, qui rappelle une cicatrice. Ces lignes de cicatrice génèrent de nouvelles formes très plastiques, qui sont sculpturales, belles et étranges en même temps .

Je créé aussi des robes, où je blesse le textile et je « soigne » la découpe avec une couche de peinture. Cette technique est plus poussée, elle peut  transformer toute les propriétés du textile, par exemple: la couleur, la transparence, la flexibilité, la surface etc .

C’est une technique durable et économique,  vous pouvez transformer même de vieux textiles. Tous les vêtements sont faits main. Par exemple sur la robe verte il y a près de 8000 lignes de coupe donc ce fut un travail lent et très méditatif. Mais je me suis aussi intéressée au techniques modernes  en expérimentant la découpe au laser,  que je peux utiliser pour accélérer le processus.

6-Quelle est votre prochaine étape?

L’année prochaine, je vais commencer un cours de doctorat à la Moholy-Nagy University, où je continue mes recherches et le développement de cette technique novatrice en tentant de développer de nouvelles techniques.

J’ai rencontré  un architecte et nous essayons de développer une nouvelle collection ensemble. De plus, je suis membre d’une équipe de designers appelés OPEN-UP.

7-Le meilleur conseil que l’ont vous ai donné?

Ma grand-mère me répétait plusieurs fois pendant mon enfance: » On ne pouvait pas être pauvre, au point de ne même pas avoir une idée. » Quand je dois résoudre un problème ou que j’ai une difficulté pendant la conception, je pense toujours à ce qu’elle m’a dit.

Credits

Article by Marion Hassan

Photos:

  • First photo shoot (1-2-5-10) from up left to down right

Fashion design: Provo-CUT by Zita Merényi

Photo: Zsolt Ficsòr

Models: Janka, Camille OMG Model Management
Management: Anita Farkas
Make-up: Anita Farkas
Concrete: Ivanka

Logo: Fanni Demecs

Shoes: Vagabond

 

  • Second photo shoot ( other phots with banniere )

Fashion design: Provo-CUT by Zita Merényi

Photo: Marian Szeidl

Stylist: Mária Torma

Models: Saba, Unique Model Management
Make-up: Nikoletti Sára
Hairstylist: Böbi Rácz