IN CONVERSATION WITH WANG HUNG CHEUNG


 

1/ Décris ton style en 5 mots

Avant gardiste, Irradiant, Capricieux, Bon vivant, Intriqué

2/Quels expériences t’ont amené à travailler dans la mode?

J’ai toujours été fasciné par l’unicité du fait main.

J’aime me dépasser dans la recherche d’idées innovantes.

3/Que préfères-tu dans le processus créatif?

Mon inspiration vient de l’exploration des réponses à mes réflexions en tant qu’homme et jeune designer.

4/Dans ta dernière présentation à Paris, tu as utilisé le son pour provoquer des vibrations sur des miroirs souples où l’image de tes looks se distordaient.

Peux tu nous en dire plus sur ton concept?

L’expérimentaion avec la lumière, les réflections et l’iridescence est un aspect récurrent de mon travail.

Cette instant magic ou la lumière vient rebondir sur les surfaces pour créer ses sublimes prismes.

Dans la présentation le son tord les miroirs pour faire des réflections érratics.

Cette combinaison de pulsations sur les miroirs et la distorsion de la lumière donnent vie à ma collection.

5/ Comment définirais-tu l’ADN de ta marque?

Une découpe pointue de tailleur , la réalisation de silhouettes audacieuses et l’innovation dans embellissement de surface.

Une convention peu utilisée dans la mode masculine et qui est un des piliers de l’identité de ma marque.

J’aimerai participer avec mon travail à la réduction du cloisonnement des styles entre hommes et femmes.

6/Que penses-tu de la mode masculine d’aujourd’hui?

Historiquement le langage vestimentaire de la mode masculine a toujours été limité et aujourd’hui encore

beaucoup de designers collent à ses « sécurisantes conventions ».

Cela étant dit, en ce moment, je  sens se développer une certaine ouverture dans les esprits,

une approche plus futile de la mode masculine comme dans la mode féminine.

Et c’est formidable de voir se travaille briser les codes et offrir une approche plus « dramatique » du vêtement pour  homme.

7/Quel est le meilleur conseil que l’on vous ai donné?

Mon père m’a dit une fois :  » Etre heureux dans les choix et les décisions que

tu prends dans ta vie est très important, apprends des erreurs que tu fais en grandissant. »

Cela a beaucoup joué dans le choix de la création de ma marque. Certains trouveront

ça risqué mais j’ai beaucoup de joie et de chance de me donner les moyens d’être l’homme que je veux être.

whc1
whc14

WHC LOOKBOOK AW1516

Credits

Photos supplied by Wang Hung Cheung
Article by Marion Hassan