HEAD OFF


 

Depuis quelques années, la présence  d’un accessoire nouveau et terriblement déstabilisant  est apparu dans le monde de la mode… Mix entre la cagoule, les bijoux et le masque. Nous le baptiserons :  » head off « . Excentricité de designer ? Bijoux de corps? ou réel potentiel nouveau venu dans nos placards, en tout cas, il peut concurrencer sérieusement les lunettes noires dans les mauvais jours !

Le head off symbolique de Maison Martin Margiela a finit par s’expandre et séduire au-delà de son objectif. L’étrangeté de ses silhouettes sans visage nous laisse sans repère. Moi, je trouve ça mystérieux, hypnotisant cet anonymat effronté, même glamour dans certains cas ! Le head off a définitivement de la personnalité.

La diversité des influences présentée dans la création de cet accessoire est sans borne, on peut trouver des interprétations du head off dans toutes les tendances: ethniques avec par exemple Manuel Diaz, ultra-moderne comme pour le designerMaiko Takeda, baroque avec le magnifique travail de Jan Taminiau. Ce qui fait de lui un accessoire à part entière qui n’appartient pas à un mouvement de mode ! Force est de constater qu’il s’adapte au même titre qu’une paire de gants ! Peut être pas dans une banque certes…

De la à ce que le head off se démocratise, ce n’est pas pour tout de suite, mais j’en mettrai ma main à couper, ça va finir par arriver dans nos dressing ! La preuve en images…

 Pas convaincus ! En transition, je vous propose les semi-head off de Rick Owens!

Credits

Article by Marion Hassan

Leave a Reply